Combien coûte le remplacement ou l’installation d’une nouvelle baignoire ?

Le coût moyen d’installation d’une baignoire est de 3 402 €, mais peut varier entre 1 080 € et 5 750 €, selon le type de baignoire et les modifications nécessaires. Le coût moyen de la baignoire elle-même varie entre 200 € et 2 000 € ou plus.

 

L’ajout d’une nouvelle baignoire ou le remplacement d’une baignoire existante peut vous aider à créer un environnement de spa luxueux pour toute votre salle de bains. Cependant, l’installation d’une baignoire peut également être un projet long et exigeant en main-d’œuvre. À moins que vous ne soyez un menuisier et un plombier qualifié, il est probablement dans votre intérêt d’engager un professionnel pour faire le travail.

Moyenne nationale 3 402 €.
Fourchette typique 1 080€ – 5 750€
Bas de gamme – Haut de gamme 182€ – 9 700€

Types de baignoires

Lorsque vous choisissez une baignoire pour votre salle de bains, il est essentiel de tenir compte de facteurs physiques tels que

  • l’espace dont vous disposez
  • La taille que vous voulez lui donner
  • Où il sera situé
  • Si vous prévoyez de prendre une douche
  • La manière dont vous voulez entourer votre baignoire

Vous devrez également tenir compte du style général de votre baignoire. Souhaitez-vous une baignoire standard conçue pour un bain rapide ? Ou voulez-vous une baignoire luxueuse conçue pour s’asseoir et se tremper ? Votre rêve est-il un bain à remous ou à jets ? Tous ces éléments doivent être pris en compte avant de commencer votre projet.

Il existe une grande variété de baignoires, dont le matériau et la finition déterminent leur coût. Le choix du matériau adapté à votre installation dépendra de vos préférences en matière de style, ainsi que de la fréquence d’utilisation de votre baignoire. Certains matériaux différents, ainsi que les avantages et les coûts qui leur sont associés, sont détaillés ci-dessous. Les coûts sont estimés sur la base d’une baignoire standard polyvalente de 60 pouces.

Environnement de la baignoire
Le pourtour d’une baignoire offre une surface lisse et uniforme pour les murs autour de votre baignoire ou de votre baignoire/douche. Cette surface ne présente aucun des problèmes de nettoyage et d’entretien associés aux carreaux et au coulis ; il n’y a pas de fissures à récurer, ni de carreaux à fissurer. Les revêtements de baignoire sont disponibles dans de nombreux matériaux différents, de l’acrylique au granit. Chaque matériau sera disponible en plusieurs couleurs, vous êtes donc sûr de trouver quelque chose qui s’adaptera à votre salle de bains.

L’installation d’un habillage de baignoire est généralement un processus facile à moyennement facile. Souvent, ils se présentent sous forme de kits conçus spécialement pour les personnes ayant peu d’expérience en matière d’installation. Étant donné que les matériaux utilisés pour fabriquer les contours de baignoire ne sont pas poreux (contrairement au coulis), même un novice peut faire un excellent travail de protection des murs sous-jacents contre les dommages causés par l’humidité simplement en suivant les instructions. La surface continue d’un habillage de baignoire donne une impression de modernité à votre salle de bains. En installer un est un moyen rapide et efficace de moderniser votre baignoire et votre douche. La facilité d’entretien et l’aspect contemporain de l’entourage d’une baignoire en ont fait un élément de modernisation très populaire dans les maisons et les hôtels de tout le pays.

Type de baignoire Prix moyen
Baignoire acrylique 70€ à 400€
Baignoire résine 100€ à 500€
Baignoire acier 150€ à 250€
Baignoire fonte 700€ à 2 000€
Baignoire balnéo 700€ à 5 000€

Acrylique
L’acrylique est un matériau couramment utilisé pour les baignoires car il est disponible dans une grande variété de formes et de styles. Il est généralement résistant à l’abrasion et à la décoloration, ce qui en fait une option intéressante pour les baignoires très utilisées par toute une famille. Grâce à sa finition non poreuse, l’acrylique est facile à nettoyer et est chaud au toucher. Bien que l’acrylique puisse se rayer, un léger polissage avec un nettoyant liquide doux et non abrasif permet généralement de faire disparaître les marques. Le coût moyen d’une baignoire standard en acrylique de 60 pouces varie entre 70 et 400 euros, sans compter l’installation.

Marbre de culture
Bien que le marbre de culture nécessite un entretien considérable, ses nombreuses couleurs et motifs magnifiques font de votre baignoire un point de mire spectaculaire. Le marbre donne un aspect lisse et élégant, mais il peut aussi être cassant et se rayer facilement. Le marbre est également beaucoup plus lourd que l’acrylique, ce qui peut poser des problèmes si votre sol ne peut supporter le poids supplémentaire.

Fonte émaillée
La fonte émaillée est à la fois durable et solide. Ce matériau a longtemps été le préféré des baigneurs qui apprécient un bon bain, car il retient bien la chaleur. Mais elle est aussi assez lourde ; son utilisation peut nécessiter un renforcement structurel supplémentaire de votre revêtement de sol. Le coût moyen d’une baignoire en fonte standard de 60 pouces varie de 700€ à 2000€,
sans compter l’installation.

Acier émaillé
L’acier émaillé est moins cher que la fonte, et il pèse généralement moins lourd. L’inconvénient des bacs en acier émaillé est qu’ils s’écaillent facilement et peuvent créer beaucoup de bruit lors du remplissage. Le coût moyen d’une cuve en acier émaillé de 60 pouces varie de 300 à 2000 euros, sans compter l’installation.

Fibre de verre
La fibre de verre est un choix économique pour les baignoires. Elle est disponible dans une gamme de couleurs et est également légère. Cependant, comme la fibre de verre ne retient pas bien la chaleur, elle est mieux utilisée pour les bains rapides que pour les bains longs. Le coût moyen d’une baignoire de 60 pouces en fibre de verre varie de 200€ à 500€, sans compter l’installation.

Styles à choisir

  • Objectif général : C’est la baignoire de votre jeunesse. Généralement placée dans une alcôve, c’est la baignoire standard, sans fioritures.
  • Baignoire de trempage : Cette baignoire est plus profonde que la baignoire standard, ce qui vous permet d’immerger tout votre corps. Les exemples typiques de ce type de baignoire sont la baignoire autoportante, la baignoire à pieds et la baignoire d’époque, bien que les ofuros (baignoires japonaises) soient de plus en plus populaires dans les foyers également.
  • Baignoires de plain-pied : Comme on peut s’y attendre, une baignoire à porte est munie d’une porte qui évite à son utilisateur de devoir ramper sur le côté de la baignoire. Ce type de baignoire convient particulièrement bien aux personnes âgées ou aux personnes ayant des problèmes de mobilité.
  • Baignoires à remous et à air : Ces types créent une expérience de spa, en massant doucement les muscles fatigués pendant que vous vous immergez. Les baignoires à remous projettent des jets d’eau à des endroits stratégiques pour obtenir cet effet, tandis que les baignoires à air projettent de l’air dans l’eau pour créer des bulles qui massent doucement.

Options d’installation

  • Alcove : C’est la méthode d’installation standard. Placé contre trois parois et ne permettant l’accès qu’à un seul côté de la baignoire, c’est la méthode préférée de ceux qui souhaitent avoir une combinaison baignoire-douche.
  • Plate-forme : Ce type d’installation permet à votre baignoire de s’asseoir dans une structure de pont construite avec son rebord au même niveau que le dessus du pont. Cette méthode est la plus utilisée pour installer des baignoires à remous et à jet d’air, et elle peut créer un style spectaculaire dans votre salle de bains.
  • Installation sous le plancher : Ce type d’installation diffère de l’installation sur plate-forme en ce sens que le bord de la baignoire est recouvert d’une terrasse en pierre, en carreaux ou en un matériau similaire. La baignoire elle-même est soutenue par la structure du plancher. L’inconvénient de ce type d’installation est qu’il est difficile à retirer en cas de problème.
  • En pose libre : Avec ce type d’installation, votre baignoire repose seule sur le sol de la salle de bains, sans structure environnante. Populaire avec la fonte ou la porcelaine, ce type d’installation peut créer un aspect dramatique de l’élégance du vieux monde. Des formes et des styles plus modernes peuvent créer un look épuré et minimaliste avec une installation sur pied.
  • Coin : Comme son nom l’indique, une installation d’angle est placée dans le coin de votre salle de bains. Ce type d’installation peut être un hybride des types mentionnés ci-dessus. Pour ce type d’installation, vous devez examiner attentivement l’emplacement de vos appareils, car vous voudrez éviter de ramper sur vos appareils lorsque vous entrez et sortez de la baignoire.

Coût d’installation d’une baignoire à remous

 

Le coût total de l’installation d’une baignoire balnéo à jets varie entre 900 et 20 000 euros, avec un prix moyen de 6 500 euros. Ce prix comprend le coût de la baignoire elle-même ainsi que les frais d’installation et les matériaux. Les baignoires à jets, également appelées 500€ et 17000€ avec un prix moyen de 2 000€ pour les baignoires elles-mêmes, selon le type, la taille et la marque. Un entrepreneur professionnel facturera entre 60 € et 85 € de l’heure pour cette installation à forte intensité de main-d’œuvre. Le projet dure en moyenne 18 heures, selon la complexité du travail. Une baignoire avec plus de caractéristiques a tendance à être plus difficile à installer. La durée totale du projet est comprise entre 6 et 25 heures.

Coûts moyens d’installation d’une baignoire à jets
Coût moyen des dépenses
Baignoire 500€ à 15 000
Main d’œuvre pour l’installation et le branchement électrique 60€ à 85€ de l’heure
Colle 20€-60€
Scellant 20€-80€
Solives* 30€-40€ chacune
Dalle de béton* 4€-6€ par pied carré
Total : 900 €-20 000 €.

  • Les solives et la dalle de béton ne sont pas nécessaires pour toutes les installations.

Les exigences d’installation d’une baignoire à jets standard comprennent des matériaux tels que des solives pour renforcer le plancher, de la colle et du mastic d’étanchéité, du béton pour créer une surface plane, ainsi que les fils et les pièces pour connecter la baignoire au système électrique de la maison. Toutes les installations n’ont pas besoin de solives et d’une dalle de béton, mais presque toutes nécessitent de la colle, du mastic d’étanchéité et des raccords aux systèmes électriques. Une rénovation complète de la salle de bains peut être nécessaire pour supporter le poids supplémentaire de la baignoire. La zone entourant la baignoire devra également être entièrement scellée pour éviter les fuites.
L’embauche d’un professionnel de la plomberie est la meilleure option lorsque l’on cherche à installer une baignoire à jet intérieur ou extérieur, car le travail est long et exige une expérience en architecture, en plomberie et en systèmes électriques. Il est peu probable qu’un entrepreneur standard ait de l’expérience dans tous ces domaines.

Coût d’installation d’une baignoire à jets par rapport à un bain tourbillon

Le coût moyen de l’installation d’une baignoire à jets se situe entre 900 € et 18 000 €, tandis que celui de l’installation d’un bain à remous se situe entre 1 600 € et 23 000 €. La principale différence réside dans le coût des baignoires elles-mêmes, bien que les bains à remous prennent plus de temps à installer, ce qui entraîne des coûts plus élevés.

Coût d’installation d’une baignoire à jets par rapport à un spa extérieur

 

Matériau Coût de la baignoire à jets Coût du bain à remous en plein air
Bain 500€ – 15 000€ 1 000€- 20 000€
Main d’œuvre 60€-85€ (6-25 heures) 60€-85€ (10-25 heures)
Colle 20€-60€ 20€-60€
Scellant 20€-80€ 20€-80€
Total : 900€-17 265€ 1 640€-22 265€

** Ce tableau n’inclut pas le coût des solives, d’une dalle de béton ni les frais de rénovation qui peuvent être nécessaires lors de l’installation de l’un ou l’autre type de baignoire.

Considérations relatives au remplacement des baignoires

Mettre une baignoire dans un alcôve
Plusieurs facteurs peuvent compliquer le remplacement d’une baignoire existante. Les disparités entre les dimensions d’une nouvelle et d’une ancienne baignoire, par exemple, peuvent rendre impossible le simple fait de glisser la nouvelle baignoire à sa place. Si la nouvelle baignoire est plus grande que l’ancienne, elle peut s’étendre jusqu’aux montants derrière les murs, ce qui rend nécessaire de tenir compte de la différence. Si elle est plus petite, vous devrez combler l’écart qui en résulte. Dans les deux cas, vous devrez modifier les murs environnants.

Souvent, lorsqu’une baignoire plus ancienne est enlevée, la détérioration due aux fuites qui ont affaibli la structure environnante devient apparente. Cela augmente les chances que votre installation nécessite au moins un recadrage modéré pour éliminer tout problème de moisissure ou de dommages structurels.

En outre, vous devrez probablement enlever les moulures de base, le revêtement de sol et la sous-couche. Si les murs ou le sol de votre salle de bains sont carrelés, vous devrez également remplacer les carreaux endommagés lors de l’enlèvement de votre ancienne baignoire.

Installations de baignoires à plate-forme
Si vous installez une baignoire avec un entourage existant, votre installation sera probablement plus coûteuse qu’une installation de baignoire standard. Les dimensions de la baignoire doivent correspondre exactement, sinon vous devrez démolir l’habillage existant et le reconstruire. Le matériau que vous choisirez pour votre habillage aura également une grande incidence sur le coût final.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire